Et nous voilà repartis pour un tour de quelques Tours !

Comme la pluspart du temps, le choix de la destination s'est fait de manière étrange, inattendue et soudaine.
Pourquoi est ce qu'en louchant sur une destination on fini toujours par partir dans la direction opposée ?!

Ca faisait longtemps que je rêvais de visiter New York à la période de Noel, plus qu'à n'importe quelle autre période de l'année, sans doute parce que comme l'Ouest Américain, cela fait référence à des souvenirs télévisuels d'enfance.  Qui n'a jamais regardé sur M6, la période des fêtes approchant, la fameuse histoire du Santa Claus SDF qui vient tout réparer dans une famille américaine moyenne triste, misérable et sur le point de se séparer ? 

salvation-army-santa

 

Qui n'a jamais vu un afro-américain déguisé en père noel et qui agite une grosse cloche dorée au dessus d'un seau, pour récolter des fonds pour les enfants malades ?
Qui n'a jamais vu des enfants patinant au pied d'un sapin de Noel gigantesque ?

skaters_b


Qui n'a jamais regardé et re-regardé "Maman j'ai encore raté l'avion ?" en frissonnant à l'idée d'être dans ce parc couvert de neige...

Je ne sais pas pourquoi, mais Noel est la seule fête qui conserve un peu de magie à mes yeux. Pourtant, chez moi, elle n'a aucune signification religieuse, et n'est pas non plus le symbole de repas de famille mémorables... on a jamais été trop famille dans la famille d'ailleurs...

Mais c'est comme ca, moi je me souviens encore d'un noel où on avait eu (par miracle) un Winnie en carton aussi haut que moi, que l'on avait installé contre la porte du salon, près du sapin, pour acceuillir le père noel. Je me souviens du nombre de noels où, dans mon lit, je me disais "nononon ! Ne dors pas, pas encore, tu dois attendre que les parents se couchent, tu iras sous la table de la cuisine et tu guetteras le père noel entrer dans l'appartement et déposer les cadeaux !" Je me souviens encore lorsque je me levais chez  mes grands-parents, et que je trouvais des papillottes et des clémentines par terre dans le couloir, car le père Noel avait dud partir en courant, entendant du bruit... Je me souviens avoir entendu, caché derrière la porte de la chambre de ma tante, la grosse voix du père noel qui entrait dans le salon et qui disait qu'il venait déposer les cadeaux aux enfants sages... Tant de magie dans les premières années de ma vie, si marquantes, comment ne pas vouloir revivre un peu de ce bonheur innocent ?

A l'inverse, New-York au printemps, à l'été ou à l'automne, ca ne m'a jamais fait rêver. Voir des businessmen et women en costumes et tailleurs gris, courrir dans les rues, attaché-case dans une main, portable dans l'autre, c'est pas vraiment ma représentation des vacances idéales. A la limite, je vois ca tous les jours en regardant par la fenêtre de mon bureau.
Quitte à voir Ally Mc Beal (à Boston), autant me la représenter un soir de décembre, des flocons de neige se posant sur son manteau de fourrure, alors qu'elle se rend dans un piano-bar pour boire des cocktails glamour avec ses amis avocats.

Ally_McBeal_1997_6

Enfin voilà, tout ca pour dire que la semaine passée j'ai fait le planning d'absence pour 2013, j'ai verifié les congés, et j'ai fait une liste des périodes où je pourrais être en vacances.
Et comme d'habitude, j'ai la possibilité de partir en mars au Japon, quand Sam ne peut jamais. Mais cette année, j'avais un petit espoir, un raison du nombre hallucinant de congé qui lui reste à prendre. J'ai donc jeté un oeil sur un tour operator pour voir combien ca couterait et afin d'avoir une base de comparaison, jai jeté un oeil sur les circuits ouest-USA... coup d'oeil qui a dévié sur NY... et nous y voila...

LE TRAJET

Après de nombreuses recherches (comme à mon habitude), on s'est enfin décidé à prendre le train à Besancon, là où on laissera notre petit clou chez mamie, pour aller jusqu'à Orly.

De là, Openskies, pour un tarif relativement correct vu la période nous emmenera jusqu'à Newark, où nous devrons prendre un shuttle pour nous mener jusqu'au célèbre Grand Central Terminal Station, situé à 10 min à pied de notre hôtel.

Jusque là, quelques petits soucis de résa avec openskies, qui refuse de répondre à notre mécontentement... ca m'agace fort, mais nous devrons malheureusement faire avec.

J'espère surtout que nous n'aurons pas une grève des trains ou des aiguilleurs, car la période de noel est de loin leur préférée, pour prendre les vacanciers en otages...

La suite, après notre retour !

LE PROGRAMME

Après avoir passé 2 mois à le paufiner, je pense qu'on est pas trop mal. On essaye toujours d'en voir un max en moins de temps possible, mais avec la période des fêtes, cela a relativement complexifié la tâche. Cela dit, impossible n'est pas francais, et j'ai fini par trouver un bon compromis...

Ouarf.... il vient d'y avoir un bruit du tonnerre à l'extérieur et mon bâtiment semble avoir légèrement tremblé... comment ca j'ai pas l'esprit tranquille ? :-) J'ai bien plus peur de l'avion dans 48h que de la fin du monde demain !

Donc je disais que le programme était quasi bouclé, à ceci près que nous ne pourrons malheureusement pas visiter le musée de Ellis Island, et que Dialog in the Dark reste également fermé, suite aux dégats causé par Sandy... Là-bas c'était pas Sandy-kilos mais Sandy-kilomètres-heure... Pouh ! Chui bien deg, d'autant que la Statue et sa couronne venait de ré-ouvrir... J'aurai à peine eu le temps de songer à prendre le temps de faire la queue pour monter dans la couronne, que l'idée aura été tuée dans l'oeuf !

Enfin, notre dernier gros point d'interrogation concerne le nouvel an à Time Square. Je lis souvent que c'est quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie, et comme je considère que chacun de mes voyages sera probablement le seul et l'unique, je me dis que c'est l'occasion où jamais de se peler les miches 8 heures d'affilée pour voir une boule colorée descendre d'un building et recevoir des confetti énormes sur la tête... D'un autre côté, je lis aussi qu'il faut être complètement taré pour faire un truc pareil, aucun intérêt etc etc... Alors je n'sais pas, pour le moment on a rien prévu d'autre, et je crois qu'on avisera u ne fois sur place, selon comment on sentira l'ambiance, ou selon les rencontres que nous ferons avant et pendant ce jour là ! Allez, time to go !!

Enjoy your Christmas Holidays and see U next year !!!!

WE ARE BACK !

Nous voilà de retour, après avoir survécu à une fin du monde, 2 vols en avion et 1 nouvel an sur Time Square. Si avec ca on n’est pas des warriors !!

Avis général mitigé, mais globalement positif. Disons que ce n'était pas le voyage du siècle. Disons qu'il y a très peu de chances que je retourne un jour à New-York, tandis que c'est à peine plus probable pour Sam.

Disons que j'ai été plutôt déçue de cette période de Noel, tandis que Sam a été frustré...

Disons que je ne recommanderais à personne de partir là-bas pour Noel, car à part se peler les miches, il n'y a aucun intérêt, si ce n'est de faire le réveillon du nouvel an sur Time Square (et encore...).

Je pense effectivement, et après coup, que nous aurions du partir au printemps, là où il fait bon se promener à l'ombre des building en t-shirt... mais comme expliqué précédemment, le coté magique de Noel avait une telle importance pour moi, et je m'imaginais tellement que c'est à New York que je trouverais cette magie, que je ne pouvais choisir une autre période. C'est aussi malheureusement à cause de cette imagination débordante que j'ai été déçue de ce que j'ai trouvé à New York. Car finalement, quand on n’attend rien de particulier de là où on va, on ne prend pas le risque d'être déçu. Et je ne doute pas que si nous étions partis en mai, n'attendant rien de spécifique, j'aurais été agréablement surprise...

Ce  n'est pas le cas, et mon avis ne sera donc certainement pas complètement objectif... en même temps, un avis n'est jamais objectif, sinon ce n'est plus un avis, une opinion personnelle...

Les photos

SNCF

Openskies/British Airways

Newark Airport

Le shuttle Airport Express 

Sanctuary Hotel 

Le New York Pass

Les visites :

23 décembre

24 décembre

25 décembre

26 décembre

27 décembre

28 décembre

29 décembre

30 décembre

31 décembre

01 janvier

La saison du rouge et des écouteurs :

Cette hiver, c'était la saison du rouge, du bordeau et de l'orange. Moi qui ne porte jamais ces couleurs, je me suis acheté un pull orange sanguine, et j'ai fait acheter à Sam un tee-shirt orange et des sweat bordeaux... Il y en avait partout.

Pour ce qui est des écouteurs, c'était la distribution gratuite tout le long de la route. 1 paire par personne dans chaque vol, puis 1 écouteur simple lors de la visite de wall street, puis encore une paire dans le lights of Holidays tour... j'ai de quoi changer mes écouteurs pour les 10 prochaines années ! Par contre,c'est franchement pas super écolo.